20210823_215948.jpg

Mélanie TESTU

Directrice Artistique de l’école de danse

Professeure diplômée d’état au Creps de Montpellier

 Danse Classique - Modern’jazz – Entrainement du danseur –

(Concours – EAT – Formation préprofessionnelle)

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram
 

Parcours

Dès l’âge de 4 ans, Mélanie commence à prendre des cours de danse au sein de l’école de danse « Sous le signe de la danse », puis complète son cursus au conservatoire de Brest. Elle participe à de nombreux stages avec des professeurs internationaux.

Au fil des années, la danse est devenue une véritable passion notamment grâce à Yvette Magueres, créatrice de l’école de danse et précédente Directrice Artistique.

 

A l’âge de 14 ans, elle intègre l’Ecole internationale de danse à Cannes sous la direction de Rosella Hightower, en sport-étude.

Elle incarne de nombreux rôles dans les Ballets de l’école de danse et rencontre des chorégraphes, professeurs et danseurs de renom (Rosella Hightower, Angelin Preljocaj, Yvan Alexandre, Marie-Claude Pietragalla, Patrick Dupond, Charles Jude, Noëlla Pontois, Rick Odums, …)

 

D’une passion à un métier, en 2002, elle obtient son diplôme d’état de professeur de de danse classique au Creps de Montpellier. Mélanie a également obtenue son EAT en jazz (examen d’aptitude technique).

 

Continuant sa formation en participant à de nombreux  stages, Mélanie crée son association à Frontignan « Vis ta danse » en 2003 et travaille en parallèle à l’association « ASCM » (Association sportive culturelle Mézoise) à Mèze jusqu’en 2010.

Elle transmet sa passion avec bienveillance aux élèves durant ces années, participe à de nombreux concours et prépare certains danseurs à la préprofessionnalisation.

Plusieurs de ses anciens élèves sont aujourd’hui professeur de danse.

 

Depuis 2010, Mélanie nous est revenue et enseigne à « Sous le signe de la danse ». Elle devient l’héritière naturelle d’Yvette Magueres qui la nomme directrice artistique en 2019. Elle transmet au mieux sa passion à ses élèves dans le partage et la bienveillance.

Ses préoccupations premières sont l’écoute, l’échange, la rigueur et le partage de l’amour de la danse dans  la bonne humeur.

De nombreux danseurs ont intégré de grandes écoles ou des Compagnies de renom depuis son arrivée.