IMG-20210927-WA0000.jpg

Stéphanie CUZON

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram

Enseignante Jazz

 

Parcours

Stéphanie enseigne depuis 27 ans ; un parcours professionnel intense, riche de diversité.
Trois grandes Dames de la danse classique brestoise marquent son enfance : Laure Le Bonder, Elyette Noël, Yvette Maguérès. Dès l’âge de 4 ans, elle débute auprès de Laure Le Bonder, puis elle rencontre Yvette Maguéres lors de stages de danse classique avec Solange Golovine.
Deux autres professeurs de danse enrichissent son parcours de jeune danseuse brestoise, Marie-Christine Roblet en Jazz et surtout Marie Coquil en danse contemporaine. Ces femmes qui ont accompagné son enfance et son adolescence ont grandement motivé son cursus professionnel.
Après des études universitaires, Stéphanie obtient son diplôme d’enseignement au CREPS de Dijon. Elle complète sa formation de danseuse auprès de grands chorégraphes et danseurs lors de stages : (Millard Hurley / Hervé Robbe / Bernardo Montet / Carole Novak / Alain Michard / Ruth Barnes / Sylvie Giron…Stages de kinésiologie-danse avec Sylviane Catherin)

Durant de nombreuses années Stéphanie enseigne la danse, l’expression corporelle et activités gymniques associées dans différentes structures de Brest et de sa région. Elle crée et monte des spectacles de danse pour ces associations.
Stéphanie travaille aussi pour l’enseignement supérieur et enseigne différentes activités artistiques et sportives au SUAPS à l’Université de Bretagne Occidentale, ainsi qu’à l’école d’ingénieurs Télécom Bretagne.
En parallèle de l’enseignement de la danse et des activités sportives, l’été elle dirige une structure d’accueil pour enfants et adolescents. Elle anime des projets artistiques en partenariat avec des enseignants pour des classes transplantées. Elle intervient en milieu scolaire sur des projets pédagogiques de danse et participe avec élèves et enseignants à des rencontres pour le festival « Entrendanse ».


Après une grave blessure, Stéphanie suspend sa carrière quelques années. Arrêt contraint qu'elle met à profit pour une nouvelle formation, la création d’entreprise par les femmes dans le cadre d'un projet européen : « Entreprendre au féminin ».
Mariée à un sportif de haut niveau brestois dans le milieu de la voile, elle s'investit dans la préparation physique et mentale pour des épreuves nationales, internationales et préparations olympiques. Pendant deux ans en Espagne, elle intègre l’équipe du défi français AREVA sur la Coupe Louis Vuitton et l’America’s Cup à Valence. Sa connaissance du milieu sportif, sa capacité à coordonner des projets sportifs et artistiques, ses qualités de pédagogues sont investies dans les activités de ce grand rendez-vous mondial de la voile.
De retour en France, c’est avec une forte expérience dans différents domaines professionnels qu’avec son époux elle crée une entreprise dédiée au nautisme basée à Brest et Lorient.

Son retour à Brest c’est aussi la rencontre avec Mélanie Testu.
Celle-ci persuade Stéphanie de remettre « le pied au chausson », c’est le début d’une relation professionnelle intense et créative et le début d’une grande amitié.
C’est un retour aux sources, à sa passion de toujours, la Danse.
Stéphanie retrouve au sein de l’école Sous le Signe de la Danse les valeurs qui l’ont construite tout au long de son parcours professionnel : exigence, rigueur, discipline, intégrité, engagement mais aussi plaisir, respect, partage, humilité, bienveillance, amour.
Stéphanie partage aujourd’hui son activité professionnelle entre son entreprise et son enseignement de la danse. Elle entame sa neuvième année d’enseignement à Sous le signe de la Danse.